Un plat de fête pour 46 personnes ! Succès garanti pour l’ambiance qu’il déclenche et pour les palais qu’il ravit….

Recette ultra simple !

 Ingrédients

Choisir un bon charcutier. Lui demander un jambon à l’os. Il ne faut surtout pas s’enquiquiner à vouloir le cuire soi-même dans un bouillon, car vous ne trouverez jamais une casserole qui contiendra votre jambon de 14 kg et cela vous évitera de le cuire pendant six heures. Et en plus, comme j’ai précisé que votre charcutier devait être « bon », il saura, lui, bien le cuire. En revanche , exigez de ne pas trop le saler si vous avez un début de tension artérielle…  !

Le poids dépendant bien sûr du nombre de convives :  7 kg pour 20 personnes ou 14 kg pour 45 gourmets sont des proportions généreuses. Mais tout le monde en redemandera le lendemain, il peut se manger chaud ou froid et il se conserve bien une bonne semaine. Il ne faut pas hésiter sur la quantité… vous m’avez compris.

Pour les étudiants le prix dépend de la qualité du jambon. Ca peut aller de 10 à 20 € le kilo.

Voilà la photo de la « bête » de 14 kg ! je n’ai fait que lui ôter la couenne. J’ai laissé une légère couche de graisse, fait des croisillons et mis des clous de girofles aux carrefours !

 

Les ingrédients pour le glaçage….

Pour 20 personnes (pour 40 gourmets……on double !)

Je rappelle qu’il faut des clous de girofles.

– le jus de deux oranges

– 1 cuillère à soupe de moutarde forte

– l’équivalent d’un verre de miel

– 4 cuillères de rhum (inutile de prendre votre JM hors d’âge !)

– du poivre au moulin

Préparation du glaçage :

C’est simple ! je mélange progressivement dans la moutarde (pour éviter les grumeaux) tous les ingrédients…

Préparation du jambon :

C’est simple ! je badigeonne le cuissot

Et hop au four chaud à thermostat 8 pendant 3/4 heure – une heure.

Et voilà ce que cela donne !

Présentation :

C’est simple : vous n’avez plus qu’à le couper en tranche avec un bon couteau. 

Celui-ci a été servi avec des morceaux d’ananas frais revenus au beurre.

Conclusion :

Vous demandez à votre beau frère un Saint Estèphe (contrôlé) en double Magnum ! Et là vous êtes proche de l’émeute !

Bonnes fêtes.